vide-tête, vide-poche.

 

À chaque fois que j’ouvre un blog, je réfléchis à l’aspect thématique de celui-ci. Il faut qu’il y ait une cohérence, un fil conducteur. La première fois, c’était les bons plans, la deuxième fois c’était le féminisme, une autre fois encore, c’était la mode. Depuis mon arrivée sur les réseaux sociaux, soit environ 6-7 ans en arrière, j’ai dû ouvrir une dizaine de blogs, sans jamais réussir à le tenir plus de quelques mois. Tout ça à cause mon faux perfectionnisme et ce besoin de cohérence.

Mais si j’avais simplement envie d’écrire sur des choses que j’aime? Qui me ressemblent? Et si je voulais juste écrire sans chercher à voir plus loin? Et si ? Et si? Et bien peut-être qu’il est temps, maintenant. Un peu de régularité dans mon désordre ne me ferait pas de mal. Un peu plus de photos, un peu plus de moi, un peu moins d’exigences. Ne pas me fixer d’objectifs trop précis, je pense que c’est ça la clé.

Des voyages, des pensées, des moments de vie, des coups de gueule -parce qu’il en faut- et surtout, beaucoup beaucoup de douceur. En espérant que vous réussirez à découvrir un peu mieux mon univers au travers des articles qui suivront, je vous embrasse très fort et je me réjoui de commencer cette nouvelle aventure. Penser Margaret, finalement, c’est penser autrement.

 

logoooo

Publicités

3 réflexions sur “vide-tête, vide-poche.

  1. Je le trouve très intéressant, ce petit article manifeste. Il y a une grosse pression sur la blogosphère à « trouver une ligne éditoriale », pour quelque chose qui à la base est gratuit / pas une obligation / un loisir. Comme si on était un magazine professionnel. Pour autant, en tant que lectrice j’aime beaucoup qu’on me fasse découvrir l’univers d’une personne et pas seulement une chose qu’elle fait ou aime.
    Je suis donc impatiente de découvrir ça ici, j’attends le prochain article de pied ferme ! 😉

    Aimé par 2 personnes

  2. Ça fait un bien fou de laisser coté nos habitudes très marketées : trouver une cible, un ton, une ligne éditoriale, un thème, une identité visuelle cohérente… et de se laisser aller à ses envies. 🙂 Profite-en bien !

    J'aime

  3. J’approuve. Moi je ne voulais pas que mon blog parle EXCLUSIVEMENT de lectures parce qu’il y a d’autres sujets qui me tiennent à coeur et que j’aurais l’impression de ne pas être tout à fait moi-même si je ne traitais que d’UN sujet (et puis plusieurs blogs c’est pénible et moins gérable, ça donne pas envie) alors que c’est ce que je veux qu’il soit : un reflet de qui je suis, ce que j’aime, ou pas d’ailleurs, et un petit cocon sur lequel je peux être totalement moi-même (ce qui, dans la vie, est assez rare puisque je ne montre pas tout et que j’estime que personne ne me connaît vraiment).Alors, tu as raison ! 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s