De l’importance de parler de sexe.

 

Voilà un bon moment que je songe à écrire cet article sans jamais y parvenir. Parce que l’angle n’est pas bon, que l’approche ne me convient pas, mais aujourd’hui j’ai décidé de me lancer pour de bon, et d’ouvrir une nouvelle catégorie d’articles sur le blog.

Plus je m’intéresse à ce sujet, plus je me rends compte de l’importance d’en parler; le tout étant de savoir comment. Je ne suis pas professeure d’éducation sexuelle, je ne suis pas actrice de films X, je ne suis pas non plus gynécologue. Je suis juste une jeune femme ayant décidé d’assumer pleinement son rapport avec sa sexualité; une femme qui trouve ce sujet fascinant. Parce que oui, la sexualité, ses pratiques, les envies, les fantasmes, tout ceci est passionnant. « Parler de sexe sans parler de cul. » Ce slogan de la rubrique sexo de Maïa Mazaurette m’a convaincue à me lancer dans la rédaction de cet article.
En plus d’être passionnant, parler de sexualité est nécessaire. Trop d’idées préconçues et clichées liées à la sexualité mènent à des comportements problématiques, voir dangereux. Alors allons-y, parlons vagin, parlons vulve, pénis, orgasme, sextoys, bdsm, parlons consentement; échangeons de manière légère, fun, mais surtout dans le respect, la tolérance, et l’écoute de l’autre.
Je voudrais que l’on se débarrasse ici des clichés trop souvent rencontrés dans les médias, selon lesquels assumer sa sexualité et assumer ses désirs ferait de nous des personnes moins respectables, plus particulièrement lorsque l’on parle de sexualité féminine. Notre société a trop souvent tendance à faire culpabiliser les femmes quant à leur sexualité et ceci est réellement et profondément triste et admettons-le… complètement stupide et dépassé. La notion de « normalité » dans la sexualité est également très malsaine; elle entretient les complexes et mène parfois au dégoût de soi ou de l’autre. Il faut absolument désacraliser ce rapport au sexe, éduquer, informer, cesser d’entretenir les frustrations et les peurs, bref, remettre la sexualité à sa place: dans la vie de tous les jours.
Plusieurs bloggers, youtubeurs, journalistes et même séries TV m’ont aidé à y voir plus clair, à être plus à l’aise, à en parler sans honte et sans gêne. Je pense notamment à Maïa Mazaurette, Clemity Jane, Laci Green, Ovidie, SexySoucis, LeaChouee et bien d’autres encore. Je ne cherche pas à reprendre les mêmes idées, mais peut être, qui sait ,ajouter ma -toute petite – pierre à l’édifice. 

Bien entendu, il s’agit d’un sujet délicat, j’en ai conscience. Je ne cherche pas à attirer l’attention, je ne cherche pas à choquer qui que ce soit, j’estime que si vous êtes ici, c’est en connaissance de cause. Cependant, rien ne vous force à me lire. Si ce que j’écris vous met mal à l’aise, ce qui serait tout à fait compréhensible, je vous invite à quitter la page et à reprendre le cour normal de votre vie. Revues, joujoux, conseils, réflexions, coups de gueule sur un phénomène d’actualité lié à ce sujet…voilà ce que vous pourrez désormais trouver ici. Ça vous dit? 
Bien souvent, j’ai remarqué qu’il suffisait juste de lancer le sujet de manière décomplexée pour que les langues de délient et que la discussion s’ouvre. Parler de ses expériences, lire ou écouter celles des autres, c’est aussi élargir sa façon de penser et se permettre une vie sexuelle plus épanouie, et plus belle. J’ai décidé d’assumer et de m’y mettre. Je fais le premier pas avec cet article en guise d’introduction, en espérant que les articles à venir vous plairont. N’hésitez pas à venir me parler sur twitter, en tweet ou en message privé si vous avez des questions ou des idées d’articles.  Je vous embrasse fort.

Douceurs et caresses

logoooo

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s